Coucou les Zouzous !

Un post un ti peu plus sérieux que d’habitude (une fois n’est pas coutume, rassurez-vous 🤓 : smiley lunettes passque c’est sérieux…)

Ça y est, je commence à digérer le truc alors pour finir d’intégrer ce que j’ai vécu, je me suis dit qu’il était probablement important d’en parler… Je suis rentrée d’hôpital fin juin. J’ai été opérée car je souffrais d’endométriose. Vous pouvez pas savoir à quel point c’est bon de pouvoir mettre des mots, un nom sur cette maladie. Car oui, c’est une maladie. Souffrir atrocement pendant les règles puis en permanence, n’est pas normal, c’est une maladie et elle a un nom : Endométriose.

Kécécé ? L’endomètre est le tissus qui recouvre l’utérus. Mais on ne sait pas pourquoi, parfois il se balade et peut pousser un peu partout, sur n’importe quel organe. Et où qu’il soit, il fonctionne pareil que sur l’utérus. Résultat, pendant les règles, les douleurs sont décuplées et ce, depuis tous les organes touchés…
endométriose-miham
Sympa hein ?

Vous avez probablement l’impression qu’on en parle beaucoup aujourd’hui, vous pouvez même penser que c’est une maladie récente et de plus en plus répandue… Ben carrément pas, elle existe depuis la nuit des temps, le truc c’est qu’on a tellement dit aux femmes, t’as mal pendant tes règles ? Oui ben c’est normal hein, t’es une femme. Ça va avec le package menstruel.

Ben nan. Nan c’est pas normal de souffrir à ce point pendant les règles. Non ce n’est pas normal de faire des malaises pendant les règles tellement la douleur est aigüe, non c’est pas normal de devoir se gaver de médocs juste pour pouvoir se maintenir un minimum debout et aller bosser (ou pas d’ailleurs), non c’est pas normal de ne même pas pouvoir se tenir debout pendant les règles, non c’est pas normal de devoir rester couchée mais ne quand même pas arriver à dormir parce que la douleur est atroce, non ce n’est pas normal de voir ces douleurs s’étendre petit à petit en dehors des périodes de règles, vous laissant ainsi une malheureuse semaine de tranquillité toute relative dans le mois, non ce n’est pas normal que la douleur s’étende des ovaires aux autres organes perturbant ainsi tout votre quotidien, et non, ce n’est définitivement pas normal que des règles douloureuses vous rendent momentanément stérile (voire de manière permanente dans les pires des cas).
Et l’endométriose est une pute parce qu’en plus de tout ça, il faut convaincre les médecins !😤

Pendant des années, j’ai su que j’avais cette chose. J’en ai été persuadée en lisant des commentaires sur internet… Il y a bien 5 ou 6 ans maintenant. Mais dès qu’on dit qu’on a lu un truc sur internet, les médecins, tout de suite ne vous prennent plus au sérieux. Pourtant, tous les symptômes de ses femmes correspondaient en tout points aux miens !

J’avais beau décrire ces symptômes à mon gynéco et à mon médecin, seule prescription, antalgiques forts et, c’est normal d’avoir mal pendant vos règles…
J’ai supporté et supporté jusqu’à ce qu’apparaissent de nouveaux symptômes plus violents début 2015. Mon médecin pensait à tout autre chose mais par acquis de conscience (merci à lui !), il m’a envoyé chez un gastro-entérologue. Ce dernier a été mon premier sauveur. À la description de mes symptômes, il a tout de suite pensé à l’endométriose. Vous pouvez pas savoir à quel point entendre ce mot m’a soulagée. Mais oui ! C’est bien ce que je pense depuis des années !!! MERCI !
Ensuite IRM, scan et visites chez le gynéco. Le diagnostic est on ne peut plus clair, kystes endométriosiques sur les 2 ovaires, plus endométriose sur la vessie et les intestins. D’ailleurs, j’aurais fini par avoir une occlusion intestinale si je n’avais pas été diagnostiquée…
Pendant 1 an, le temps de faire tous les exams complémentaires, j’ai été mise en stand-by hormonal, plus de règles, plus de douleurs. (j’ai de la chance, car certaines continuent malgré tout à avoir des douleurs…).
Et enfin, l’opération, le 15 juin dernier. J’étais au CHU de Rouen, opérée par l’équipe du Professeur Horace Roman. Mes 2 chirurgiennes-gynécologues ont été de vraies super-héroïnes, et le personnel soignant, des allié(es) indispensables, de vrais trésors ! J’y suis restée 1 semaine et aujourd’hui, je me remet tranquillement. Je vais enfin pouvoir vivre normalement, sans appréhension de ses satanées règles qui me pourrissaient la vie. Néanmoins, je sais qu’il faudra toujours surveiller car l’endométriose, on l’a à vie. Ces trucs repoussent ! Mais quasiment pas sous pilule non-stop et c’est ce qui peut poser problème quand les femmes désirent un enfant, souvent elles repassent par l’opération car avant leur grossesse, les règles sont évidemment revenues et l’endométriose avec… C’est de plus difficile de concevoir un enfant. Il faut même parfois être aidée d’une FIV… Néanmoins, je suis soulagée, j’ai souffert depuis mes toutes premières règles, à 12 ans. À l’époque, la douleur m’handicapait seulement tout un après-midi. À 32 ans, c’était pendant 3 semaines… Ne négligez plus vos douleurs. On a toujours l’habitude de serrer les dents et de passer outre. On est des gonzesses, pas des lopettes ^^! Mais faut arrêter man’nant! Y’a pas de raison de morfler autant, juste passqu’on est des nanas, oh! STOP! Ecoutez-vous, vraiment ça vaut le coup 😉
Et merci infiniment au professeur Horace Roman de s’être intéressé à ce mal qui n’intéressait jusque là personne… MERCI !

Voilà, parenthèse sérieuse terminée, je rOtourne dessiner des bites…😁

Plein de boujoux tout doux !😉😊🙃

Endométriose : sa mère la teupu.

22 réflexions sur “Endométriose : sa mère la teupu.

  1. Ah ouai quand même ….
    C’est une bonne chose que t’es pu être entendu !!
    J’ai une amie aussi qui vient de se faire opérer pour enlever tous les kystes, bon là elle douille à fond pour récupérer mais avec le temps elle pourra enfin revivre a peu prêt normalement aussi.
    Pleins de belles choses et des bisous !

    Aimé par 1 personne

  2. Sa mère l’endométriose !!! Et ça va, t’es pas trop fatiguée ?

    Moi je ne sais pas si je l’ai ou pas… il y a 12 ans j’avais eu un kyste de 4mm sur un ovaire et il est parti tout seul comme un grand, sans opération ni rien. Je ne crois pas en avoir eu d’autres (ou alors pareil, ils sont revenus puis repartis lol).
    Je n’ai pas de douleurs particulières pendant les règles (enfin un peu au début mais ça ne perturbe absolument pas mon quotidien donc ça va). Par contre j’ai PUTAIN de TROP MAL au moment de la pénétration pendant les rapports seskuels, il faut s’y prendre en plusieurs fois pour que j’aie pas trop mal. Bon une fois que c’est dedans ça va, j’ai plus mal, mais PUTAIN à l’entrée, pardon !!! J’en avais parlé à la gynéco, elle m’a dit que c’était rien (sans IRM ni rien elle est forte lol) et elle m’a filé un lubrifiant.
    Bref, tout ça pour dire que j’ai un petit doute mais je ne vais pas chercher plus loin tant que ça me pourrit pas la vie !

    J'aime

    • Si, j’suis grave fatiguée mais c’est pour la bonne cause 😊
      Les kystes bénins aux ovaires ça arrivent souvent, et souvent ça repart comme c’est venu, rien d’anormal t’inquiète 🙂 Et tant que tes regles t’empoisonnent pas la vie et ne dérèglent pas tes intestins, c’est plutôt bon signe 😉
      Par contre c’est bizarre ton truc quand même et dans un autre genre ça doit bien pourrir la vie aussi🤔
      Encore une fois, avoir mal c’est pas normal, ta gynéco va devoir se s’couer un peu ou alors, change de gynéco! Vagina powaaaa! Prends soin de toi, des bizz!😊

      J'aime

  3. Bon déjà d’entrée de jeu : nique sa mère l’endométriose !!!
    Même parcours que le tien, rassurant de se sentir moins seule mais tellement rageant de voir que le schéma « Vous êtes douillette, prenez un doliprane. » soit toujours aussi présent.
    C’est compliqué de parler de cette maladie mais il le faut.
    J’ai 31 ans, je vois le professeur Roman en septembre et tu ne peux pas savoir à quel point j’attends ce rendez-vous avec impatience.
    J’aimerai pouvoir échanger quelques mots avec toi, où peut-on te contacter ?
    Force et honneur!

    Aimé par 1 personne

  4. Bon, bin, moi je suis un mec, donc je connais, pas on a tous dans son entourage une femme qui encaisse tout ça. Alors je compatis.
    Bizzzzzzzzzzz

    Et tu retournes dessiner des bites ? Je croyais que le créneau était pris par Zep 😀

    J'aime

  5. Ouais c’est une grosse TEPU même!!!
    En parcours PMA…j’ai du faire des pieds et des mains pour dire à ma gyneco que mon J1 était supra douleureux. Je chiale, je roule au sol…je prends un antad*s et après ça repart..mais quand même…la bouillotte, la douche supra brulante est mon amie..et tu as raison : C’EST PAS NORMAL.
    J’ai eu le droit à un « mais c’est quoi toutes ces patientes qui me demandent des examens pour voir si elles ont pas de l’endométriose. C’est à la mode en ce moment.. »…ouais bah..n’empeche que…après moult écho, il aura fallu d’une IRM pour qu’on voit que j’en avais…commencer gâcher une FIV…

    J'aime

    • « C’est à la mode en ce moment », c’est surtout que désormais on s’y intéresse ! ça me rend dingue ces prétendus médecins capables de sortir ce genre d’âneries. C’est vrai, c’est vachement marrant une endométriose… Malheureusement, les femmes ont toujours serré les dents sans se plaindre, ben first news : c’est FINITO ! Tiens bon ma belle ❤

      J'aime

  6. Merci pour ce texte écrit avec style, décrivant très bien ce que j’ai vécu, et pour les beaux dessins. Pour ce qui est de l’endométriose, j’ai des bonnes nouvelles, parce qu’elle est tout à fait curable. Mais pas par la façon de faire du Pr Horace Roman. Et là, j’ai des mauvaises nouvelles, parce qu’il a des conflits d’intérêts que vous allez vous-même pouvoir constater en suivant les liens. Vous allez lire vous-même comment il propose les centaines de patientes de la cohorte CIRENDO aux industriels, Bayer, Ipsen, etc. comme testeuses de produits qu’ils ont à placer, parmi lesquels figurent l’instrument d’ablation à l’énergie plasma Plasma Jet ainsi que les médicaments qu’il prescrit. Suivez le lien ou cherchez un article de plus de 60 pages sur Pharmacritique appelé « Endométriose: exérèse curative vs marchandisation à vie. Critiques de l’ablation au Plasma Jet du Pr Horace Roman. Risques de la chirurgie sous traitement hormonal »
    http://pharmacritique.20minutes-blogs.fr/archive/2016/11/24/endometriose-exerese-curative-vs-marchandisation-a-vie-risqu-932997.html
    Comparez avec les traitements que vous avez eus. J’ai eu plus ou moins les mêmes et vous parle d’expérience…
    Je poste la suite dans un autre commentaire.
    PS : le blog donné en lien n’est pas le mien. Cest Pharmacritique, qui contient plusieurs articles sur l’endométriose et ses traitements, en descendant sur cette page
    http://pharmacritique.20minutes-blogs.fr/endometriose-traitements-hormonaux-risques-exerese/

    J'aime

  7. (Suite) La bonne nouvelle quant à l’endométriose, c’est qu’elle n’est pas une maladie chronique qui serait due à un reflux menstruel et qui serait récurrente donc tant qu’il y aurait des règles. Cette théorie de la menstruation rétrograde de John Sampson a été invalidée depuis belle lurette par la littérature médicale, mais ni industriels ni les médecins qui ont des liens d’intérêt avec eux n’en parlent. Pourquoi? Mais parce que c’est sur cette théorie-là que se fonde le commerce, la prescription de médicaments visant à supprimer les règes jusqu’à la ménopause, ainsi que les essais cliniques menés par le Pr Horace Roman et d’autres visant à en tester encore d’autres qui sont bonnet blanc et blanc bonnet. L’endométriose n’est pas chronique, puisque des chirurgiens indépendants des laboratoirees pharmaceutiques qui savent faire une exérèse complète (pas une ablation !) de toutes les lésions obtiennent jusqu’à 70% de guérison définitive.
    Lisez cet article par un chirurgien qui est une référence mondiale : « Redéfinir l’endométriose à l’âge moderne. Le Dr David Redwine sur l’endométriose et son traitement par exérèse complète conservant les organes ».
    http://pharmacritique.20minutes-blogs.fr/archive/2011/07/29/redefinir-l-endometriose-a-l-age-moderne-dr-david-redwine-l.html

    D’autres sont accessibles en descendant sur la page déjà donnée

    J'aime

  8. L’endométriose n’est pas chronique, mais chronicisée par des traitements médicamenteux et chirurgicaux inutiles et inadaptés. Et tous les médicaments hormonaux ou autres sont inaptes à l’éradiquer. Le Dr Davide Redwine et tous les autres (dont certains cités dans les articles sur Pharmacritique) qui savent faire de l’exérèse complète et n’ont pas de conflits d’intérêts avec des vendeurs de médicaments et d’instruments chirurgicaux le disent et le constatent en pratique. Leurs patientes le disent. L’endométriose est chronicisée aussi par des chirurgies inadaptées, chirurgies d’ablation qui cherchent à la brûler au lieu de l’exciser (exérèse). Et le Pr Horace Roman propose juste une énième version de techniques d’ablation parce qu’il a des conflits d’intérêt avec Plasma Surgical, le fabricant de l’instrument totalement inutile d’ablation à l’énergie plasma Plasma Jet, dont le professeur Horace Roman est le principal promoteur médical. Vous allez voir les publicités en suivant les liens donnés dans les articles cités, et ainsi juger par vous-même. C’est l’inefficacité de la chirurgie d’ablation, surtout si elle est faite sous Décapeptyl ou Enantone, qui doit être cachée, allez, disons « compensée », « complétée » par la prise de médicaments en continu. Il y a une véritable marchandisation, permettant une industrie de l’endométriose dont nous sommes les otages pendant des dizaines d’années, à coup de chirurgie d’ablation sous Décapeptyl ou Enantone, suivie de médicaments tout aussi inefficaces et inutiles les uns que les autres : Varnoline, Miréna, Esmya, Cérazette, Lutéran, etc. Mais qui ont beaucoup d’effets indésirables.
    Je suis invalide à cause d’un agoniste de la GnRH, et j’ai gobé aussi des progestatifs pour rien. J’essaie de faire en sorte que d’autres endogirls s’arrêtent avant d’en arriver là. L’endométriose a été enfin éradiquée, soignée par exérèse complète, après 30 ans de souffrances… Il me restent les effets indésirables neurologiques des médicaments. A vie, ceux-là.
    Désolée si j’ai écorné l’image que vous avez du Pr Horace Roman. Vérifiez par vous-même.
    Bon courage à vous et à toutes les endogirls ! Merci encore pour les dessins!

    J'aime

    • Bonjour Dimitra et merci pour les infos. Mais permets moi d’en douter (pas de ton expérience hein ☺️). Chaque expérience est différente, le professeur Roman et son équipe sont formidables et compétents. Pour ma part, je n’ai pas eu de gros traitements médicamenteux, juste la pilule. Je ne vois donc pas de quoi tu parles. Et les femmes qui sont devenues maman après l’opération ne peuvent qu’approuver les techniques du professeur et son équipe. Évidemment que les traitements hormonaux ne guérissent pas l’endomètriose, le professeur Roman n’a jamais dit ça 😊 La preuve, je n’en ai pas 😉 Mais c’est toujours bon de se renseigner, en cela tu as raison ☺️En tout cas, je n’aurais de cesse de louer une équipe qui s’est intéressée à un mal auquel personne ne s’intéréssait. Ajoutez à cela que sur place, ils sont compréhensifs, accessibles et vraiment aux petits soins. Bises à toutes!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s